L’AFRIMA l’une des cérémonies musicales les plus politisées d’Afrique

Les All Africa Music Awards (AFRIMA), en collaboration avec la Commission de l’Union africaine (CUA), sont conçus pour promouvoir la musique africaine traditionnelle et contemporaine, mobilisant des millions de fans.

La dernière édition de la cérémonie annuelle a eut lieu le samedi 6 novembre 2016 à l’Eko Hotels Convention Centre à Lagos au Nigeria.

Le Nigeria a remporté les droits sur 13 autres pays pour accueillir la cérémonie pendant trois années consécutives, de 2014 à 2016, après quoi le droit d’accueil est proposé et repris par un autre pays africain.

L’AFRIMA est administré par le Comité International composé d’experts, de professionnels et d’administrateurs dans les secteurs des affaires, du marketing, des médias, de la musique, du gouvernement, aux États-Unis et en Europe.

Le trophée plaqué or 23,9 carats se présente sous la forme d’un tambour djembé et d’un microphone.
La remise de prix concerne 31 catégories divisées en deux zones: Région et Continent. Cette année un honneur particulier a été attribué Papa Wemba honoré à titre posthume.

King Sunny Adé (Nigéria) et Manu Dibango (Cameroun) ont été aussi honorés pour leur contribution à l’internationalisation des sonorités africaines.
Découvrez en vidéo la liste des gagnants de l’AFRIMA 2016:

Markheaven