Top 10 – Les musiciens africains les plus bancables en 2017

Channel O et Forbes Africa ont récemment présenté les 10 artistes, les plus bancables. Les dix premiers étaient déterminés selon plusieurs facteurs tels que les différents contrats, la valeur de la marque, les gains, le taux spectacles, la popularité et la présence sur les médias sociaux.

Découvrez la liste des artistes africains qui gagnent le plus d’argent et qui sont en phase de générer plus de revenus et du succès en 2017.

10. Oliver Mtukudzi Zimbabwe

 

Une publication partagée par SHANKY (@shankymusic) le

Oliver (Tuku) Mtukudzi a 65 albums sous sa ceinture, plus que Michael Jackson et Whitney Houston. C’est une carrière remarquable qui remonte à 41 ans avec des chansons qui ont animé des soirées dans le monde entier. « Je n’ai jamais décidé d’être dans l’industrie de la musique. C’était en moi. Ma mère disait que j’étais un bon chanteur  » dit Mtukudzi.

9. SarkodieGhana.

Vous ne pouvez pas mentionner la musique ghanéenne et ne pas penser à Sarkodie. Il a littéralement pris l’industrie de la musique du Ghana à tous les niveaux par son rap et tout le monde fait attention de Tim Westwood à Ludacris. Sarkodie a réussi à se tailler un chemin comme personne. Non seulement, il a un talent incroyable, il est aussi un ambassadeur pour la jeunesse présidentielle au Ghana. Il a créé la Fondation Sarkodie pour s’attaquer au sort des sans-abri et des enfants nécessiteux dans son pays. Il est aussi propriétaire de la marque de vêtements « Sark ». Le rappeur ghanéen est également un des ambassadeurs du géant de l’électronique Samsung. Il a remporté plus de 14 prix et a fait un bon deal avec la société de production de glaces Ghanéen Fan Milk Ghana. Une vraie entreprise !

8. Davido – Nigeria.

Davido a fait que progresser en cinq ans. Depuis le single Back When Davido est un incontournable dans le secteur de la musique nigérianne et Afro. «Ce sont les personnes comme P-Square et D’Banj qui m’ont fait croire que tout cela était possible». Dami Duro, un succès inattendu, divulgué en ligne presque un an avant sa sortie officielle, est devenu une bombe en 2012. Actuellement signé chez Sony Ent, son prochain album devrait lui permettre de passer à un autre niveau international.  

7. WizkidNigeria.

 

Une publication partagée par Wizkid (@wizkidayo) le

Wizkid est sans doute actuellement le prince de l’afrobeat actuel.  Alicia Keys et son mari, Swizz Beatz, l’ont introduit aux USA et au monde en dansant sur Ojuelegba et Caro, via Instagram, suivi de l’influente Kylie Jenner en 2014. Depuis on a l’impression que plus rien ne l’arrête, Wizzy enchaine les hits et les collaborations de renoms : Drake, Wale, Tinie Tempah, Chris Brown, French Montana, etc. La collaboration sur « One dance«  fut le titre le plus streamé de l’année 2016. Présent dans l’album de Drake « Views », il fut automatiquement nommé aux Grammy Awards. Il a aussi rejoint l’équipe de Sony Music Ent. avec un très gros cachet à la clé pour un album dirigé vers le marché américain.

6. Jidenna – Nigéria.

 

Une publication partagée par Jidenna (@jidenna) le

À l’âge de 10 ans, Jidenna Theodore Mobisson savait qu’il voulait faire de la musique mais avait peur de dire à son père qui voulait qu’il soit ingénieur. Jidenna étudie ensuite à la prestigieuse Stanford University en Californie entre 2003 et 2008. Si le style de Jidenna, qui combine imprimés africains et tenues officielles apporte un vent d’originalité aux artistes et fans de hip hop, il communique surtout un message politique plus profond et n’oublie pas son pays d’origine le Nigéria. Le rappeur signé chez Wondaland Records fait partie d’une vague d’artistes « dandy », auquel on peut associer le Stromae, qui semblent vouloir faire de leur style vestimentaire et de l’esthétique de leur musique un modèle d’expression artistique. En septembre 2016, Jidenna apparaît dans la série télévisée Luke Cage (Saison 1, épisode 5). Il y joue son propre rôle en interprétant Long Live the Chief dans la discothèque fictive Harlem’s Paradise  

5. TinasheZimbabwe.

Tinashe Kachingwe, âgé de vingt-quatre ans, a chanté avant qu’elle ne puisse parler. Son père zimbabwéen Michael et sa mère Aimie, du Danemark, l’ont toujours aidé dans ce sens. Tinashe était déjà modèle pour enfant à l’âge de trois ans. Elle a fait sa première apparition en 2000 dans le film Cora Unashamed et sa voix est présente dans le film de bande dessinée The Polar Express avec l’acteur Oscarisé, Tom Hanks.

4. Don JazzyNigeria.

Normalement, les producteurs ne sont pas les plus titrés en Afrique, mais Don Jazzy a définitivement changé la donne. Don Jazzy a une grande influence au Nigeria. PDG de Mavins Records qui fête ses 5 ans ce mois. Il a été derrière une partie de la plupart des chansons emblématiques de l’histoire de la musique africaine de ses propres artistes (Tiwa Savage) aux artistes internationaux. Don Jazzy a réussi à conclure des contrats lucratifs avec MTN et Samsung pour en mentionner quelques-uns. Son talent lui l’a mené sur la collaboration avec Kanye West, Jay-Z et la chanson ‘Lift Up‘ de Beyoncé. Hors de la musique, il a récemment lancé sa compagnie tech Flobyt qui propose du Wifi gratuit dans les lieux public du Nigéria. Autant dire que le génie de Don Dorobucci dépasse les frontières musicales.  

3. Hugh MasekelaAfrique du Sud.

Né à Witbank, à l’est de Johannesburg, Hugh Masekela s’engage à restaurer l’héritage africain. Ce trompettiste, compositeur et son chanteur de renommée mondiale a sorti plus de 43 albums et joué avec Marvin Gaye, Dizzy Gillespie, The Byrds, Fela Kuti, Paul Simon, Stevie Wonder et Miriam Makeba. « La musique que je fais, je ne l’appelle pas musique. Elles viennent de mes racines rurales indigènes d’Afrique du Sud. C’est ce qui m’a apporté la renommée dans le monde entier « .

2. Black CoffeeSouth Africa

Nkosinathi Maphumulo a relevé le niveau de la musique « house » sud-africaine, mais l’a mis sur la carte du monde. L’artiste multi-primé est né dans la province de la musique « house » d’Afrique du Sud, KwaZulu-Natal (KZN), élevé dans la province du Cap-Est, comme de Nelson Mandela. Il retourne à KZN pour étudier de la musique. Ça valait la peine. Aujourd’hui, il est très demandé par les stars américaines et s’est retrouvé sur le dernier album de Drake.  

1. Akon Sénégal/USA

 

Une publication partagée par Akon Official (@akon) le

Cette superstar africaine internationale est devenue l’une des plus grandes stars du monde. Il a lancé, les carrières de Lady Gaga et T-Pain. Boss de Konvict Music, un ambassadeur à plusieurs marques. Il a fait ce que tout le monde a voulu faire. La meilleure partie est que ses liens avec l’Afrique sont encore assez solides, en travaillant avec  P-Square , Wizkid, pour ne citer que quelques-uns. Il a été connu pour ouvrir les portes à d’autres africains au marché américain. Des ventes record aux vues de YouTube, des concerts toujours pleins, des affiliations à des organismes de bienfaisance, il est le sommet de ce classement et a définitivement donné une image positive de la musique urbaine africaines. Pas besoin de dire plus sur ce géant de la musique.

Markheaven