Patoranking rentre dans l’histoire en Jamaïque

Patoranking n’a plus à prouver son statut au niveau de la musique africaine et il est définitivement en mission pour établir son statut d’artiste mondial. Il a marqué l’histoire en Jamaïque ce week-end.

Les Nigérians certes font de plus en plus dans les scènes Dancehall et Reggae et Patoranking est au cœur de cela. Il a sort régulièrement des hits de qualités et il a été reconnu en Jamaïque notamment avec son titre « My Woman, My Everything« .

Ce week-end, s’est déroulé le 25e Reggae Sumfest, de Montego Bay en Jamaïque. Ce fut à la fois une histoire importante pour l’Afrique et les Caraïbes. Pato était le seul invité africain et le premier depuis la création de ce grand festival.

Un promoteur a expliqué : »Sa chanson « My Woman, My Everything«  était dans les tops charts Dancehall sur l’île et pour montrer une diversité de la culture, il était évident d’ajouter l’étoile nigériane à cet évènement international. »

Patoranking a dans le même temps obtenu une dédicace d’une légende, le rappeur d’origine jamaïcaine Busta Rhymes.