Rokhaya Diallo valorise le cheveux Afro!

Afro! est le dernier ouvrage de Rokhaya Diallo journaliste, réalisatrice, et militante associative française en collaboration avec la photographe Brigitte Sombié. Un livre publié aux éditions Les Arènes, il y a deux semaines. A travers ce livre, les jeunes femmes souhaitent mettre en avant la beauté du cheveux Africains et cassent le diktat du cheveux lisse.

L’auteure a choisi d’exposer 110 portraits de femmes et d’hommes de toutes les générations qui portent fièrement leur chevelure naturelle, leurs tresses ou alors leurs locks. Parmi ces personnes on découvre la blogueuse Fatou Ndiaye, le rappeur Youssoupha, la chanteuse Imany mais aussi pleins d’autres anonymes. Tous ces Parisiens se laissent photographier dans leur quartier favori de la capitale et prennent la parole. Ils nous confient des moments intimes de leur vie liés à leur cheveux et le pourquoi du comment de leur big chop.

Rokhaya-Diallo-Afro-African-Moove

Ces portraits sont entremêlés d’extraits de roman, de film ou de paroles de chansons. Tous ces extraits ont été soigneusement choisis, ils ont pour objectif de renseigner sur le cheveux. A travers ces lignes on accède à un réel travail de recherche.

La préface est signée par l’écrivaine elle même, le début de cette préface donne sur une magnifique photo en noir et blanc. Cette image est le portrait de maman Diallo dans les années 1970. La mère de Rokhaya Diallo arborait une belle coupe afro, une coiffure que la fille n’a malheureusement pas connu.

Afro! est une manière ludique et originale d’aborder le cheveux naturel Africain au sens large; pas forcément lié au phénomène Nappy trop souvent agressif. On a affaire à un livre intéressant, personnel, intergénérationnel, cultivant, avec sans cesse des retours dans le passé.