Après le buzz et le record, Willy William présente « Une Seule Vie »

Dans l’univers musical afro-caribéen, Willy William dévoile son premier opus. Présent sur la scène musicale depuis plus de 10 ans, il est connu pour avoir été le précurseur des soirées Afrogroove. Mais aussi grâce à ses collaborations avec Rike et Sinsemilia, Passi (compilation « Dis l’heure 2 ragga »), Collectif Métissé, Omar et Fred (« François le français »)

L’album « Une seule vie » est composé de 16 titres principalement afro-caribéens. Les thèmes abordés dans ses morceaux sont une succession de pensées et de situations du quotidien. Il évoque notamment les envies de voyage et d’évasion (« Le tour du monde ») les nuits d’insomnie interminables (« On s’endort » feat. Keen V), l’orgueil avec le gros hit (« Ego »), les relations hommes-femmes, la non-réciprocité des sentiments (« Te quiero »), le jeu de la séduction (« Suis moi » feat. Vitaa)

On peut le dire, c’est un bon timing pour la sortie de l’album! Les sonorités Afro prennent de l’ampleur sur le paysage français. A travers ce CD on remarque aussi l’influence de Stromae et Maitre Gims sur les titres (« tour du monde ») et (« tentation »). Par contre, la construction de l’album est un peu décousue au niveau des thèmes, on passe d’histoires de cités à la force des mots; à se demander s’il y’a vraiment un concept derrière l’album. Cependant, la justesse musicale de certains titres montrent que l’artiste travaille sa musique depuis longtemps.

Une note de 7/10 pour l’album« Une Seule Vie », disponible sur toutes les plateformes de téléchargement légales. Supportez le travail des artistes !

@Markheaven