« Coller la Petite » – le gros tube de Franko a été interdit au Cameroun

Victime de son succès, le titre « Coller La Petite » a été censuré dans la région du Mifi à l’ouest du Cameroun. Cette décision a été prise par le préfet de la province Mr Joseph Fover Tangwa. Ce dernier a établit un décret le 2 novembre dernier interdisant  «la vente, la diffusion et la promotion de l’œuvre de l’artiste Franko». Toute personne ne respectant pas cette décision politique sera soumis à des sanctions.

A la suite de cette décision, les réactions ne se sont pas faites attendre. Le créateur et promoteur de la jeune radio Ell’fm a fait par de son indignation sur sa page Facebook.

Monsieur le préfet de la mifi préfère le « Bobaraba » ou les « lolos » venus de Côte d’Ivoire, en lieu et place du son « …

Posté par Théo Ted Ndanga sur lundi 2 novembre 2015

Coller la Petite African MooveFranko s’était pourtant déjà justifié sur son morceau que certains jugeaient obscène. Dans une interview, il expliquait que:
« Dans “Coller la petite”, je demande aux mecs qui vont dans des fêtes de s’éclater lorsqu’ils y sont. Parce qu’on ne va pas dans une fête pour jouer les rabat-joie ou pour plomber l’atmosphère. Quand on est dans une fête, il faut s’éclater et on le fait naturellement avec une cavalière qu’on colle ».
La censure d’un titre n’est pas chose nouvelle sur le continent. En effet, Fabregas avait lui aussi vu interdire sa chanson « Mascara » au Congo. On se demande alors si tous les gros tubes africains doivent passer par la case censure? Et vous la Team AFM, que pensez-vous de la censure de la chanson « Coller la Petite » au Cameroun ?