download-gratuit-africanmoove


INTERVIEW : Isis Kiya , la nouvelle diva congolaise

Bonjour Isis, est-ce pour commencer tu peux te présenter ?
Moi c’est Isis KIya et mon vrai c’est Eva. J’ai 27 ans et je originaire du Congo et de la Cote d’Ivoire. Avant de commencer la chanson j’ai été danseuse.

Parles-nous de tes débuts dans la musique ?
Déjà, j’ai commencé à l’âge de 16 ans dans chorale en tant que choriste avec mes amis comme l’artiste que vous connaissez tous Tito Prince. Je suis restée dans la chorale pendant un an. Par la suite, j’ai enchainé avec la danse. J’ai dansé dans mon premier groupe à 18 ou 19 ans. J’étais vraiment à fond dans la danse et c’est dans des petits groupes que j’ai commencé. Mon premier groupe c’est les « Cœurs brisés » un groupe ou il y avait l’artiste Jessy Matador. J’ai pu par la suite danser avec Ferre Gola ou encore Koffi Olomidé. J’ai fait plein de scènes avec Awilo Longomba. En réalité, j’ai voyagé dans presque toute l’Afrique. En 2012, en revenant d’un voyage au Canada je me suis rappelé de mes années chorales et je me suis dit qu’il était temps pour moi de revenir dans la chanson. Je chantais entre temps mais j’étais vraiment timide mais je me suis enregistré, j’ai sauté le pas en postant ma vidéo sur YouTube. J’ai été repérée par mon producteur actuel et j’ai sorti dans la foulée mon premier titre « Bolingo ».

Quelles sont les artistes qui t’inspirent ?
Quand j’étais petite, j’écoutais énormément Koffi Olomidé et Papa Wemba. Il y aussi une artiste qui s’appelle Mpongo Love c’est un peu comme mon idole. J’aime aussi tout ce qui est artiste d’aujourd’hui Beyoncé, Rihanna , Withney Houston , j’aime beaucoup les chanteuses à voix.

En tant que jeune fille née en France quelles sont tes origines ?
Je suis née d’une mère ivoirienne et d’un père congolais. J’ai grandi sans mon père ce qui signifie que j’ai été élevée par des ivoiriens. Ma mère a du faire des voyages et m’a laissé avec la famille de mon père : c’est à partir de là que j’ai découvert le lingala avec sa musique mais aussi les théâtres etc. J’ai surtout appris à parler la langue et à la comprendre avec mes amies congolaises. Passionnée de musique, j’apprenais les textes par cœurs et je les traduisais.

Quels sont tes gouts musicaux ?
Le gospel américain que j’apprécie beaucoup, le n’dombolo et puis le RNB que j’aime chanter et danser.

Quelles sont tes préférences en termes de marque ?
Etant donné que je suis grande de taille j’aime m’habiller chez Zarah. J’aime être confortable dans mes vêtements donc H et M, Berskha ce sont les magasins que je préfère. C’est vrai que je ne suis pas trop marque mais par contre pour tout ce qui est sac là j’ai mes préférences : Lancel, Gucci, Louis Vuitton etc. Pour le maquillage je ne mets que du Mac.

Si tu devais te décrire en 2 adjectifs ?
Solitaire car j’aime être seule parfois pour réfléchir, je dirais aussi je suis spontanée et souriante.

Quels sont tes projets pour la suite ?
Je suis actuellement en préparation de mon album et des clips sont à venir notamment celui de ma chanson harmony.

Interview by @laurella et @ayisee

unnamed (1)