La Sarkodiesation du rap français

Après la congolisation du rap français, un nouveau phénomène s’abat sur le hip hop de l’hexagone. Ce nouveau mouvement, s’intitule la « Sarkodiesation ». En effet, depuis quelques mois à présent Sarkodie, est devenu le rappeur ghanéen le plus prisé en France. Chaque artiste de la scène hip hop française se l’arrache. Après son tour en studio avec Gradur, puis son show au concert de Youssoupha au Zénith de Paris, c’est aux côtés de Black M que notre rappeur afro Ghanéen dit Mr « Anodai » se montre. On se demande ce que le Wati Soldat et Sarkodie préparent. En tout cas, la promo internationale de son nouvel album « Mary » et sa tournée européenne de lui vont à merveille. Toutes ses sorties et collaborations lui permet de gagner de plus en plus de notoriété. La Sarkodiesation est en marche, elle est mondiale à l’image de l’Afrobeat.

Retrouvez plus bas ses différentes aparitions et la première partie de son interview exclusive accordée à www.africanmoove.com

Sarkodie et Gradur en studio

Sarkodie durant le concert de Youssoupha au Zenith de Paris

The world is getting it .. Big ups bro Youssoupha !!! Paris was 🔥🔥🔥 #AfroBeats

Une vidéo publiée par Sarkodie (@sarkodie1) le

Sarkodie et Black M en mode selfie! Quand le Ghana rencontre la Guinée restez connectés les ami(e)s!!

Black m … @sarkodie1 @hcuetheone #àsuivre #comingsoon #guinée #ghana #watib Une photo publiée par blackmesrimes (@blackmesrimes) le

L’interview exclusive de Sarkodie sur africanmoove.com

@SugarBrown_