Le parler-caler : nouvelle tendance camerounaise

Mani Bella et Lady ponce, sont actuellement les reines du Soukouss et leurs chansons font le tour du monde.

Cependant, depuis quelques semaines un nouveau style musical fait fureur dans les soirées, les boites de nuits et fait définitivement l’unanimité auprès du public. Ce nouveau style de musique nous vient tout droit du Cameroun. Il s’agit du parler-carler. Cette nouvelle tendance musicale se développe avec des artistes tels que Franko via son morceau « Coller la petite » ou encore Maahlox sur «Ça sort comme ça sort ». La mode du parler-caler est en marche, envahit la toile et plait aux internautes.

parler-caler-African-Moove-1
Le parler-caler consiste à raconter des histoires de la vie quotidienne en parlant et en étant calé sur un beat. Ce nouveau genre se base sur des intrus Afro-electro.

Au-delà du parler-caler, le sous phénomène « Coller la Petite » est devenu un mouvement planétaire. De Didier Drogba à Mokobé ce morceau ne laisse personne indifférent. « Coller la Petite » a touché le monde entier.

Pourtant, victime de son succès, nous avons appris que depuis le 2 novembre dernier le titre est interdit dans la région du Mifi à l’ouest du Cameroun. C’est une décision qui émane du préfet de cette province Joseph Fover Tangwa. Ce dernier justifie son acte à travers la lutte contre la dépravation des mœurs. Le présent décret porte sur l’ «interdiction de la vente, la diffusion et la promotion de l’œuvre de l’artiste Franko». Toute personne ne respectant pas cette décision politique sera soumis à des sanctions.

Mais la question que l’on se pose c’est: comment cette décision pourra-t-elle s’appliquer au net?

Affaire à suivre sur www.africanmove.com en attendant découvrez les clips de Maahloox « Ca sort comme ça sort » et « Coller la petite » de Franko.

Restez connectés car l’Afrique est en moove’ment ici!

Franko – « Coller la Petite »

Maahlox – « Ça sort comme ça sort »

@ayissee