Pour lancer son année 2018, NOV était sûr la scène du Trianon à Paris. Un lieu mythique dans lequel ses fans ont répondu présent pour  un show réussi du début à la fin. Pendant près d’une heure et demie, il a chanté ses plus gros tubes ainsi que les plus récents face à un public ravi de la prestation de l’artiste.

@maximedubord

Pour débuter le concert, Jewel faisait la première partie. Il est arrivé sur scène aux alentours de 20h. Le rappeur nous a confié cette semaine que le show n’était pas fini une heure avant de monter sur scène : « mon équipe et moi, on hésitait encore sur les sons à passer juste avant de se lancer ». Les spectateurs présents pour NOV ont été de suite conquis par l’énergie de Jewel. Celui qui a démarré sa carrière d’artiste en 2005 par la danse a su prendre le public sous son aile pendant un show d’une trentaine de minutes.

Un exercice inhabituel pour lui puisque c’était la première fois qu’il se retrouvait devant autant de monde. La particularité de Jewel est le sourire qu’il a devant le public, il a une attitude d’humoriste. Entre chaque chanson, il prenait le temps de faire des petites blagues, on avait la sensation d’être dans un one man show préparé. « J’aime beaucoup Florence Foresti et j’essaye toujours de faire rire mon public car j’en ai besoin. Ca me permet d’évacuer le stress et aussi d’apporter quelque chose de différent sur scène ».

Jewel quitte la scène du Trianon sous l’ovation du public après le titre « Dexter » en featuring avec Houssaw. Un banger très énergique pour laisser place à celui attendu par tous, NOV.

 

« Le boss arrive sur scène »

NOV arrive sur la scène du Trianon à 21 heures et débute par « Y’a ceux qui disent ». Un titre récent dans la carrière du chanteur présent sur le projet EVO sorti en 2015. Le titre est connu du public et lance le concert parfaitement. « C’est le titre que j’ai préféré chanter car il m’a permit de rentrer direct dedans » nous indique NOV. Le public est en feu et le lien entre le chanteur et ceux qu’on appelle les novés est créé.

« J’ai beaucoup stressé avant de monter sur scène, j’avais peur de décevoir mes fans. Je m’attendais pas à faire le plein au Trianon mais le public était au rendez-vous, ça donne une force supplémentaire qui te permet de te dépasser ».

 

✨✨✨ #bereadypourEVO3

Une publication partagée par NOV (@monsieurnov) le

NOV alterne entre anciens tubes et nouveaux succès pendant près d’une heure et demie devant un public conquis. Ses premiers titres comme « Trop Fresh » ou encore « Viens » sont repris par les milles personnes présentes ce soir là. Des sons sortis en 2008 et 2013 plus dans le style du début de carrière de NOV dans le RnB et la soul qui ont su trouver leur place au milieu des nouveaux bangers du chanteur. On retiendra les sons tel que « IG », « Leïla » ou encore « L’hiver vient » ainsi que les freestyles sortis en 2017 comme « Feu » qui comme le nom l’indique ont mit le feu au Trianon.

Mais l’un des moments marquants de ce concert c’est lorsque  que NOV descend sur scène pour  chanter avec son public dans la fosse sur le son « Squat ». Un son très trap et turn up qui enflamme le public qui saute alors sur place avec le chanteur. « J’avais préparé d’aller dans la fosse en arrivant sur les lieux le jour même. La sécurité était ok et il n’y avait pas de distance entre moi et le public. C’était un moment magique ».

A propos d’hier soir au Trianon 🔈 #babefaitdessquats

Une publication partagée par NOV (@monsieurnov) le

Une conclusion en beauté

La fin du concert approche mais NOV n’a pas finit de distribuer les cadeaux en ce début d’année puisque les chanteurs Usky, 3010 et Jewel viennent sur scène pour interpréter avec l’ex chinois chauve le morceau « Flammes ». Un son à 4 très agressif qui rend très bien en concert.

Enfin NOV conclue le show avec le morceau « Fini » qu’il n’a pas encore terminé et qui va sortir sur le projet EVO 3 en 2018.

« Je bosse actuellement en studio pour mon nouvel EP et j’avais envie de finir le concert sur ça pour montrer que j’arrive en force en 2018. Et interpréter un inédit sur scène c’est comme un cadeau que je pouvais faire a mes fans ».

A la fin du show de 90 minutes, le public sort du Trianon ravis de la prestation du chanteur que ce soit les plus adeptes comme Nina « il a mit le feu, je connaissais tout par cœur c’était magique, j’espère qu’il va exploser aux yeux de tout le monde en 2018 » mais aussi ceux qui ne connaissaient pas beaucoup NOV comme Jordan présent avec une amie « Je ne connais pas bien NOV mais j’ai trouvé son show impressionnant notamment le titre qu’il a interprété dans la fosse ».

Un concert réussi pour NOV qu’il va essayer de transformer en tournée dans toute la France en 2018 comme il l’a annoncé sur  son Instagram.