[PORTRAIT] : Prince Dadju deviendra roi

Révélation de l’année 2017 avec Gentleman 2.0, Dadju sera la confirmation de l’année 2018. Aujourd’hui disque de platine, Prince Dadj connait un début de carrière fulgurant au point que tous les artistes se l’arrachent pour de futurs tubes.

par @aysesko et @maxxuuu

Un disque de platine obtenu en quelques semaines et une tournée française prévue dès mai 2018, Dadju est l’un des artistes les plus en vogue du moment. Toujours à la pointe de la mode, caché derrière une casquette et une paire de lunettes, c’est un artiste qui fait vibrer les coeurs. Chanteur charismatique et déterminé, ce jeune artiste de 26 ans est tout sauf une surprise. Petit frère de Maitre Gims et ancien artiste du groupe The Shin Sekai, il a lancé sa carrière solo le 5 mai 2017 avec le single « Reine ». Le titre explose les compteurs sur Youtube avec plus de 76 millions  de vues. Ce premier succès a permis à l’artiste de créer une réelle attente autour de lui. Succès confirmé puisque le 24 novembre sort son premier opus solo « Gentleman 2.0 ». Dans cet album, Dadju est accompagné de plusieurs artistes de renom tels que  Niska, Maitre Gims ou encore KeBlack. 19 titres occupent le top du streaming. « Reine » est à la première place du classement avec 12 millions d’écoutes. Dadju aborde l’amour sous toutes ses formes. Des histoires inspirées parfois de son vécu . Des rapports compliqués avec son beau père dans le titre « Django », un titre basé sur la tromperie avec « Comme si de rien était » et «Intuition » qui aborde la fin d’une relation amoureuse. Mais pour le chanteur de 26 ans, la musique est une histoire ancienne.

« Dadju c’est un bosseur, il est toujours inspiré, il vit musique »

Chez le jeune Dadju Tsungula, la musique c’est de famille. Il y a d’abord son père Djuna Djunana, musicien de renom et ténor de la rumba congolaise. Petit frère du chanteur Maitre Gims, Dadju a longtemps suivi son ainé au studio. Aujourd’hui, il reste l’une de ses principales sources d’inspiration. Maitre Gims c’est six disques d’or, quatre disques de platines et deux disques de diamant. En 2012, Dadju lance avec Abou Tall, le groupe The Shin Sekai. Ensemble les deux artistes sortent deux mixtapes et un album. Dans le groupe The Shin Sekai, Dadju chantait les refrains et développe déjà une identité vocale confirmée. C’est donc tout naturellement qu’il lance sa carrière solo cette année. Davantage inspiré par le style Rn’b et des artistes tels que Usher ou encore Akon, Dadju montre l’étendue de son talent.

«Il est très simple, humble, souriant, poli et avant tout passionné.»

« Dadju c’est un bosseur, il est toujours inspiré, il vit musique ». Pour autant il n’en oublie pas ses amis avec qui il parle football et Manga. Deux autres passions qui ne le quittent jamais. Driks l’ami de Dadju le définit comme « un gars motivé », une personne qui n’a pas froid aux yeux et sans cesse entrain d’apprendre. En d’autres termes, il donne toujours le meilleur de lui-même. L’artiste tient à montrer son travail sur les réseaux sociaux en partageant avec ses fans des séances studio ou des lives. Il est d’ailleurs très proche de son public qu’il n’oublie pas de remercier pour tout le soutien que ce dernier lui donne. «Il est très simple, humble, souriant, poli et avant tout passionné.» raconte Messie Mboukou, bookeur sur ses tournées africaines.  Malgré son succès, l’artiste garde la tête sur les épaules ce qui fait de lui un artiste apprécié. « C’est un chambreur ». Celui que l’on surnomme le prince Dadj respire la joie de vivre qu’il communique d’ailleurs beaucoup sur scène. Dadju a d’ailleurs effectué la première partie de son G20 africa tour avec à chaque fois des vidéos de folie.

Mali pissanci 🇲🇱 Dadju pissanci ❤️✊🏾 Merci Bamako 🙏🏾

Une publication partagée par DADJU (@dadju) le

Son rôle de père inspire d’ores et déjà ses prochains titres pour 2018 comme le son « Papa » qu’il chante à sa fille le soir. Un enfant dont il parle dans l’intro de son album : « J’ai eu une fille aujourd’hui, une princesse et elle m’attend la d’ailleurs »

Fille à papa…

Une publication partagée par DADJU (@dadju) le

L’année 2018 pourrait etre une très bonne année pour Dadju puisque de nombreux featurings devraient voir le jour.  Dernièrement, l’artiste a publié une vidéo dans laquelle il reprend le titre « Marie » de Johnny Hallyday. Il montre une fois de plus qu’il peut s’adapter à tous les styles musicaux.

 

#OhOhAh 📷/ @codepukstudio

Une publication partagée par DADJU (@dadju) le

Avec le succès de l’album Gentleman 2.0, Dadju pourrait être prochainement nominé dans les grands événements tels que les NRJ Music Awards ou encore les BET AWARDS. Des distinctions qui pourraient l’inscrire dans la lignée des plus grands artistes français. Il se produira également sur la scène de la Cigale en mai prochain.