Sidiki Diabaté, Tal B, Iba One, Sira Bintsi… : Ces artistes de la nouvelle génération malienne qui montent en puissance

Depuis la sortie de son titre « Iganafi Debena », l’artiste Sidiki Diabaté connait un succès fulgurant. Sa jeunesse, sa fraicheur, et surtout les thèmes qu’il aborde laissent le publics sans voix. Il a également réussi à faire voyager le Bambara comme ses ainés Oumou Sangaré ou Salif Keita l’ont fait avant lui. Les jeunes artistes suivent avec brillot les traces de ceux qui valorisent la musique malienne.

@aysesko

Les artistes de la nouvelle génération malienne sont de plus en plus visibles. Le bambara est devenu généralisé car il est beaucoup utilisé par les artistes maliens. Par ex, Sidiki Diabaté utilise les mots d’amour tels que « Diarabi », ou encore « Mbifé ». Des mots faciles à prononcer et à retenir. Le rap prend également une place prépondérante avec des pionniers du rap tels que Iba One ou encore Tal B qui font prospérer le rap grâce à leur longévité et leur fanbase. Ils voyagent énormément à l’étranger et arrivent à emporter leur musique sur des scènes américaines ou européennes. L’artiste Mbouillé Koité à récemment remporté le prix découverte organisé par la radio RFI. Un prix qui lui donnera accès à une grande tournée et qui lui permettra de sortir un album. Les artistes féminines elles aussi s’affirment sur cette nouvelle scène. Sira Kouyaté, Astou Niamé, Faty Kouyaté qui sont elles descendantes de griots, affichent à chacune de leurs apparition une très grande classe. Mohamed Diaby, gagnant du télécrochet Case Sanga représente lui aussi la nouvelle  génération malienne avec des chansons qui font réfléchir sur l’amour et les sentiments.

Des concerts parisiens qui font un carton

Epaulés par des maisons de productions parisiennes tels que Keyzit, les artistes de la nouvelle scène malienne sont en mesure de faire des concerts dans des salles parisiennes. Sidiki Diabaté, Memo All Star et Tal B ont réunis leurs fans au Bataclan. Iba One à quant à lui retourné le cabaret sauvage.

Le 23 décembre dernier, le producteur Dawala a réunis plus d’une cinquantaine d’artistes sur scène lors de la nuit du Mali. Un événement qui a permis de rassembler toutes les générations d’artistes. Ce concert a donné la chance à des artistes de se produire pour la première fois dans les plus grandes salles de France.

Les nouveaux talents maliens

Aujourd’hui, il y a un nombre grandissant de jeunes artistes maliens qui arrivent à séduire le public international. C’est le cas du groupe Nigga Fama, de jeunes rappeurs qui font sensation avec une mixtape colorée. D’autres rappeurs tels que Young Po arrivent eux aussi à tirer leur épingle du jeu. Ces artistes présentent des clips professionnels et de qualité. L’artiste King KJ propose quant à lui un style afro qui fait danser toutes les boites maliennes. La voix douce de Sira Bintsi ne laisse pas le public indifférent. Son clip Kan Sérré fait danser les amoureux.

Une nouvelle génération avec un avenir prometteur qui affiche une détermination sans failles. Restez connectés sur votre site de l’Afrique en moovement pour ne rien manquer  de l’actualité de vos artistes préférés.