La NBA et l’Afrique une histoire d’amour grandissante

On l’apprenait il y a quelques mois, l’installation d’un centre de formation de la NBA au Sénégal. Cette expansion de la ligue nord-américaine de basket, a pour objectif de former l’élite africaine.
C’est au tour de l’Afrique de s’exporter aux Etats-Unis avec l’arrivée de 6 joueurs issus de la diaspora pour la saison prochaine.

La NBA s’ouvre de plus en plus à l’Afrique

C’est lors de la NBA Draft 2017 au Barclays Center de Brooklyn à New York que les futurs athlètes ont été dévoilés. Il s’agit d’un évènement prestigieux qui se déroule tous les ans à la fin du mois de juin et c’est durant cette rencontre que les équipes du pays recrutent les joueurs prodiges fraîchement sortis de l’université et venus du monde entier. Seul 60 jeunes rejoignent les pros en espérant de devenir des futures stars du basket.
Parmi les joueurs qui représentent fièrement notre continent on décompte cinq jeunes d’origine nigériane et un joueur franco-rwandais. Ce dernier se nomme Frank Ntilikina, il a rejoint les Knicks de New York. Tandis que la diaspora nigériane est bien représentée par Wesley Iwundu, Edrice « Bam » Adebayo, Ogugua « OG » Anunoby, Semi Ojeleye et Ike Anigbogu qui ont rejoint respectivement les équipes Orlando Magic, Miami Heat, Toronto Raptors, Boston Celtic et Indiana Pacers.

On est fiers d’eux à la rédaction’! Bon vent à nos futures star de NBA!

@SugarBrown_