Une gastronomie qui représente l’Afrique à l’international…

La cuisine sénégalaise fait plus que partie de la culture sénégalaise : c’est une cuisine ancrée dans la culture africaine, et même reconnue comme référence de la cuisine de l’Afrique de l’ouest et aussi mondiale ! Elle est inspirée de temps en temps par des plats occidentaux ou d’Afrique du nord, mais complètement revisité à la manière sénégalaise et cela constitue la richesse et la variété de cette cuisine, qui est aussi très conviviale.

Les bases des plats sénégalais.

Les plats sénégalais sont pour la plupart principalement composés de riz (tieb), de poissons de poulet et de moutons. Mais une boisson et un plat sénégalais se distingue le plus des autres : le bissap et le tiebou dieune. Connu dans toute l’Afrique et au-delà même de l’Afrique, c’est l’emblème de la gastronomie sénégalaise dans le monde. Il est composé principalement de riz à la sauce tomate, nommé « tiebou khonkh » ou de riz blanc « tiebou weikh), de thioff de légumes comme les choux, les carottes, les aubergines… et des produits typiques du Sénégal, qui fait que le public aime ce plat, tels que le manioc, le yet (mollusque séché), la garniture « roff »(ail pilé, d’oignon et de lauriers) et le nettetou. Le bissap est , lui, préparé à base de fleur d’hibiscus, d’eau, de menthe, de fleur d’oranger et de sucre.

La cuisine sénégalaise, des moments de convivialité…

La teranga, ou hospitalité en français, est le principe de base de la cuisine sénégalaise. Famille et amis peuvent se retrouver autour d’un plat où est servi la nourriture appelé « bol » et se servent avec une cuillère, appelée couddou, ou bien à la main. En général en Afrique, les quantités et le temps de préparation ne se comptent pas : c’est pour cela que les vraies saveurs locales se trouvent chez soi et non pas dans les restaurants.

Cet article vous a mis l’eau à la bouche ?

African Moove vous propose des recettes de plats sénégalais, bon appétit !

@Mae