Des chefs cuisiniers donnent du plaisir…au chocolat

Pour montrer que l’Afrique regorge d’esprits gourmands et créatifs, AfricanMoove a décidé de mettre en valeur à sa façon le chocolat. Si l’Afrique est à la tête de la production du cacao, elle manque encore de visibilité en termes d’artisans chocolatier ou de chefs pâtissiers. Notamment dans des événements tels que le Salon du Chocolat.

Pour celles et ceux qui ne le savent pas, le chocolat est connu pour être un antidépresseur mais aussi un aphrodisiaque.

Des chefs traiteurs et cuisiniers, africains et d’origine africaine, ont accepté de se prêter au jeu en nous proposant leur interprétation sur un thème imposé. Pour le plaisir de vos yeux et de vos papilles.

afrocuisine-sexy-chocolat-africanmoove« Sexy Chocolat » par le Chef Anto

« J’ai décidé d’associer pour ce thème le chocolat avec des fruits exotiques.

Ce dessert est une mousse au chocolat en forme de dôme, composée d’un crémeux mangue passion gingembre. Le tout dressé sur un sablé chocolat.

J’ai choisi un chocolat noir à 60%. La mangue apporte de la douceur à ce dessert. Le fruit de la passion de la fraicheur et du peps. Le gingembre surprend et l’association de toutes ces saveurs révèlent avec intensité les arômes du cacao ».

afrocuisine-chaud-cacao-africanmoove

« Chaud Cacao» par Popo_Loves_Cooking 

« Dessert aux deux chocolats: Biscuit amande, chocolat indigène (appelé odika au Gabon), mi-cuit chocolat cœur coulant, crème fouettée, sauce au chocolat amer et écume de lait à l’odika.

J’ai choisi d’utiliser le chocolat indigène (odika) car c’est une association qui ne nous viendrait pas à l’esprit directement. En effet l’odika est surtout utilisé en plat salé et toujours de la même façon: en sauce. Utiliser l’odika me permet aussi de valoriser ce produit qui est très méconnu comparé à d’autres. C’est aussi montrer une fois de plus que cuisiner c’est aussi être inventif, prendre des risques et oser l’impensable ».

 

Mariam Karamoko